11 avril 2009

Vous

(chanson) Je ne parlerai plus de moiNi de mes aventuresUn rien m'assaisonneUn rien m'assomme Je ne dévoileraiNi ma soie ni mes heurtsUn rien m'envahitUn rien m'effleure Mais je parlerai de vousTout autant que je lis par dessousJe parlerai de vousDe vos vies qui disent loin de tout J'interdirai à ce moiDe se donner en pâtureUn rien le croqueUn vent le disloque Je ne supporterai De le voir en peintureRien n'est plus criardQue son armure Mais je parlerai de vousTout autant que j'entends par dessousJe parlerai de vousDe... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 21:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

03 avril 2009

Mouvements

Amitié" (...) La source de la joie est au-dedans, j'en conviens ; et rien n'est plus attristant que de voir des gens mécontents d'eux et de tout, qui se chatouillent les uns les autres pour se faire rire. Mais il faut dire aussi que l'homme content, s'il est seul, oublie bientôt qu'il est content ; toute sa joie est bientôt endormie ; il en arrive à une espèce de stupidité et presque d'insensibilité.Le sentiment intérieur a besoin de mouvements extérieurs.Si quelque tyran m'emprisonnait pour m'apprendre à respecter les... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 14:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
25 mars 2009

Les minéraux

On ne sait jamais rien des mots de tropBavures impardonnables ou cadeauxDans mes carnets de notes j'ai fait des fauxFaute d'avoir saisi tous les mauxEt sous le sable sont cachés des couteauxQui attendent l'eauIndéchirable est la peau incrustée Dans les minéraux La mémoire est un puits si profondPour un grand maître ou un vagabondL'adresse est-elle bien recommandableL'eau en est-elle toujours potable ?Et sous la mousse sont cachés des vers Qui ont soif de peauInconsolable est le coeur endormiDans les minéraux Incontournable est... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 17:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2009

Exotique

Cet objet nécessite un plugin pour être lu ou le fichier n'est pas accessible.Vous pouvez tenter d'ouvrir directement le fichier par ce lien
Posté par La Petite à 18:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
12 février 2009

Café au lit

Comme le dit l'évidence, la pensée mène aussi près que le rêve voit loin.Comme le montre l'absence, la présence n'est un cadeau que pour celui qui attend. Comme le chante l'oiseau, l'air n'est jamais si joyeux que quand l'amour se promène. Comme le cache l'espérance, la mémoire est un puits profond dont on ne sait si l'eau est encore potable. Comme le souligne l'ennui, le mystère est aussi indomptable qu'un atome qui s'affole. Comme éclaire une lune pleine, le café est l'or noir au geyser des insomniaques. Comme le tait... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 20:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
04 février 2009

Mots du jour

Aller à l'essentiel, c'est être parfois réduit à pas grand choseL'éphémère dure très longtemps dans l'immensité de la mémoire
Posté par La Petite à 13:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2009

Parenthèse

Il est de moi Et je suis née de lui Il n'a pas de patrie Coule de tout mon émoi Flotte au corps de mes cris Caresse un goût de soie Sur une large envie Les bras grands ouverts Dès sa naissance J'ai la croix de l'hiver Comme décadence Le vivant a souffert Saisi sa chance C'est un souffle de verre Si étincelant Engageant un murmure Sur la moindre braise Ma voix s'est tue au mur Du temps qui pèse L'âme est une écriture Entre parenthèses Le choix est dans l'armure Qui... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 21:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 janvier 2009

Plongée à la source

Aaaaah, non ! Qu'on ne me reproche pas mon état néant-bullatoire et enferme-mental, et qu'on ne vienne surtout pas me secouer les anges démoniaques ! M'enfin, d'où croyez-vous qu'elles surgissent mes petites chansons et mes images de langue déliée délirante ? D'un univers propret tranquille, calme et rassurant, ou de barbotages marécageux et autres plongées en abîme ? ?? Hein ?Il faut prendre le paquet dans son entier, ne pas se fier à des emballages de circonstances. Si l'on veut une petite qui chante et qui diffuse ses émotions de... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 09:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2008

En vagabond'âme

Les mots ne sont rien, on ne peut les posséder.A la fois ils sont tout quand on ne possède rien.Celui qui voyage le sait. Celui qui écrit le prouve.Du plus loin que j'approche de nos unis versJe perds le temps et tant de traversTravées de champs à semer des hiversSalve de coups saouls d'un c'est clairA la gloire du j'ai l'aire légèreA la foire des jambes en l'airErrance libre et danse danse ouvert !Encre donc mon ami, ta peau lasse erreAu creux d'un coeur percé de taireAncre ta langue aux signes alterégo tout de bon vers le... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 21:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
07 décembre 2008

Aigle et brouillard

A l'étage du brouillard qui imprègne les hauts et les bas, même l'aigle se perd en tournoiements. Il a beau tout déployer, il reste égaré un moment. Il peut alors s'élever jusqu'à la lune, on le croit. Il s'y sèche les plumes, on le voit.Il réapparaît un jour, après la longue nuit de ses rêves. Teinté de nuances astrales et fantasmagoriques, il n'est plus tout à fait lui-même, ni totalement un autre.C'est lui qui se pose, enfin plus clair, tout près des choses ; toute douce est sa pause. C'est elle qui lui cause, une aigle qui... [Lire la suite]
Posté par La Petite à 20:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,