Aussi longtemps que cela dure
Les sentiments, les écritures
Nous sommes liés bien au-delà
D'une plume à l'autre passe un chat

Le vent sacré déroule un fil
Entre nos tremblements virils
Au fond des yeux, une encre rouge
Pour signifier que rien ne bouge

C'est Idem, et rien ne bouge...

Aussi vaillants que soient nos coeurs
De battre propres à l'intérieur
Nous sommes placés bien au-delà
Entre la lumière et nos bras

Le temps de démêler le fil
De nos tremblements puérils
Au bout des doigts une encre rouge
Pour signifier que rien ne bouge

C'est Idem, et rien ne bouge...