DSCN5387Ce que j'aime dans l'évanescence, c'est le contraire de ce qu'elle signifie ; non pas l'évanouissement ou l'effacement, mais le mouvement qui s'ensuit.
J'aime l'évanescence comme naissance permanente.